Fanny

#TeamSimone depuis 2019

La voix est à la fois suave et dynamique, le rire est discret, mais franc. Fanny, c’est la force tranquille, la masseuse naturopathe par excellence, qui sait soigner aussi bien le corps et l’esprit.

Si elle s’est d’abord lancée dans des études de Communication et a fini avec un Master en Management, on devine très vite que sa véritable vocation était le bien-être. C’est une rencontre qui va faire basculer son destin, au moment même où se sent « perdue » face à des choix de vie qui ne lui correspondent pas.

À l’époque, la jeune femme diplômée d’une école de commerce revient d’une année passée à Londres, pour « réfléchir » à son avenir. Elle rêve de liberté et d’indépendance, et d’un métier dans l’humain et l’accompagnement. Le monde de l’entreprise ? Très peu pour elle ! Sa mère lui réserve alors un rendez-vous avec une masseuse spécialiste du shiatsu. Une séance magique, qui agit comme une « révélation ».

Un simple rendez-vous pris il y a 15 ans, et qui a permis à Fanny de se lancer et de commencer une formation de 3 ans dans une école spécialisée dans le shiatsu et la médecine chinoise. « Je me suis écoutée, et c’est ce qui m’a rendue heureuse », conclut Fanny avec sa sérénité si communicative.

Son objectif depuis : apaiser en profondeur, et on peut vous assurer qu’elle y parvient très bien !

Mes zones de déplacement

Paris intramuros
Hauts de Seine : 92110, 92200, 92300,92400,92800

Sur demande pour des rendez-vous en-dehors de cette zone avec un minimum et pour des groupes !

Maya –

Quelle est ta plus grande compétence ? Je me suis aussi formée au massage à l’huile, au massage balinais, et avec les années, j’ai créé mon propre massage, avec toutes les connaissances que j’ai acquises. Il y a toujours les pressions et les étirements du shiatsu dans mes massages, c’est ce qui fait ma pâte, mais je peux le mélanger à d’autres techniques. Je fais tout le temps du sur-mesure, et les client·es sont libres de me demander de masser plus telle ou telle zone du corps. À côté, je fais aussi des massages du ventre, de la réflexologie plantaire, des ventouses, et des massages du visage. Je me suis en effet formée au massage Kobido avec Shogo Mochizuki, ainsi qu’auprès de la facialiste Sandrine Framezelle.

Un aspect du métier que tu aimes particulièrement ? Je suis naturopathe depuis 3 ans, car j’aime cette dimension plus holistique, qui me permet d’offrir un accompagnement plus complet. Depuis 15 ans, je donne toujours des conseils à droite à gauche sur l’hygiène de vie, sur les différentes manières de libérer les tensions et de se sentir mieux dans son corps et dans sa tête. C’était donc logique pour moi de me former à cela. Aujourd’hui, je peux donner des conseils plus pointus et approfondis.

Plutôt pipelette ou adepte du silence ? Pipette bien sûr, on s’ennuierait pendant plus d’une heure si on se regardait dans le blanc des yeux, non ? Mes clientes deviennent d’ailleurs souvent plus que des clientes, il y a un vrai suivi, on se raconte nos vies. Et j’aime aussi donner des tips beauté lors des rendez-vous.

Le travail autour des énergies est primordial lors de tes massages… Oui, la circulation des énergies s’effectue à travers les points d’acuponcture. Dès que je touche quelqu’un, ou que j’appuie sur un point précis, je ressens les équilibres, et j’agis dessus. C’est pour cela qu’un massage n’est jamais complètement le même. Dernièrement, jeme suis aussi formée au premier niveau de Reiki, justement pour approfondir ce ressenti énergétique.

Avant le massage, tu prends toujours le temps d’échanger ? En début de séance, j’essaie de mieux connaître la personne… sans l’accabler de questions ! Il y a toujours un échange pour que je sois sure de vraiment bien comprendre ses besoins. Après, c’est tout mon ressenti à moi, ce que j’entends dans ses silences, ou encore ce que je reçois à travers son corps, qui entre en jeu.

Tu travailles aussi bien avec que sans huile ? Le shiatsu traditionnel se fait habillé·e et sans huile. Ensuite, je ne travaille qu’avec des huiles naturelles chaudes et des huiles essentielles bio. J’aime bien en faire respirer aux gens afin qu’ils puissent choisir eux-mêmes.

Ce que l’on dit de toi ? Que l’on ressent mon massage physiquement et psychiquement. Il y a un mieux-être à la fin de la séance, avec les yeux qui brillent et un bel apaisement.C’est cela que j’adore dans mon métier : prendre soin des autres, ça fait sens ! J’essaie toujours d’agir en profondeur pour une véritable détente physique et mentale. Je recherche toujours la détente et l’apaisement. C’est une approche holistique sur-mesure, une expérience, avec les odeurs, la musique, mon énergie, l’échange entre nous deux, et les points qu’on libère.